122
Name
  • 170 years 170 years

  • Order
Polyptych
Date
Id
122

Series
Primary Matter
Data

Description

L’année 1582 est marquée en France par la volatilisation soudaine de 264 heures de temps, soit 11 journées entières. 170 ans plus tard, en Angleterre cette fois, on assiste à un phénomène similaire : 28 heures soit 12 journées complètes disparaissent du calendrier de 1752.


Ce concept visuel part à la recherche du temps disparu.

C’est une étude comparative des années 1582 en France et 1752 en Angleterre. 
Chaque point représente une journée, les plus petit indique les disparitions une disparition.

La division du temps qui passe fascine les esprits scientifiques comme spirituels, elle est à la fois réelle tout autant que culturelle.

Réelle d’abord, parce que notre division du temps est dictée par le cycle des saisons, des solstices et des équinoxes avec comme repère tangible l’astronomie, c’est l’année dite tropique

Culturelle ensuite, parce que notre découpage de ce temps qui passe varie à chaque nouvelle civilisation. Il ne s’agit en fait que d’une interprétation, une traduction subjective de ces cycles réels : c’est ce qu’on appelle l’année civique. 

Le calendrier en vigueur en 2021 dans le majorité du monde est le calendrier Grégorien mis en place en 1582 par le pape Grégoire. Il fait suite au calendrier Julien adopté par Jules césar en 46 BC dont le calcul bien qu’époustouflant de précision pour l’époque (1 an = 365.25 = une année bissextile tous les 4 ans) génère au bout d’un millénaire un décalage de 7.8 jours entre l’année tropique et l’année civique.

Le passage du calendrier Julien au calendrier Grégorien est l’occasion de réaligner 1628 ans de décalage. Ainsi le lendemain du lundi 4 octobre 1582 devient le mardi 15 octobre 1582.

11 journées complètes disparaissent des radars.

En pleine guerre de religion entre catholiques et protestants, l’adoption par un pays du calendrier Grégorien devient un acte symbolique d’appartenance et d’allégeance. Aussi les protestants anglais vont maintenir le calendrier Julien 170 ans avant de s’harmoniser avec le reste de l’Europe et opter pour le Calendrier catholique. C’est ainsi qu’en 1752, 12 journées disparaissent entre le mercredi 2 septembre et le jeudi 14 septembre.